Tendances du CONFINEMENT: leçons apprises

Dans notre région, on sort à peine du confinement, mais qu’est-ce qu’on a pu en apprendre?  Quelles ont été les tendances qu’on a pu observées?  

Un bon nombre ne manquait pas de travail, que ce soit à la maison ou à l’extérieur dans un domaine nécessaire durant le temps de confinement.  D’autres étaient sans emploi et ont peut-être trouvé le temps long à la maison.  Pour de nombreux, sinon tous, se sont accumulés les frustrations auxquelles nous pouvons nous attendre dans un contexte de confinement.

Malheureusement, nous avons pu observer qu’il y a eu une montée net de cas de violence conjugale et de problèmes d’alcool.  Nous avons pu lire aussi dans les journaux une augmentation autour de 50% de visites de sites pornographiques.  Qu’est-ce que Dieu a à dire sur tout ça?

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution,  l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,  l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. » Galates 5:19-21

L’OISIVETÉ

« Rachetez le temps, car les jours sont mauvais.» (Eph. 5:16)

Si Dieu veut que son peuple rachète le temps, c’est parce ce qu’Il dit que  « les jours sont mauvais ».  L’inactivité va toujours tendre à ce qui est mauvais dans ce monde corrompu.

« Le précieux trésor d’un homme, c’est l’activité. » Pro. 12:27   

L’inactivité, ou disons, l’oisiveté, va nous tendre vers le mal.  L’oiseveté peut découler de la paresse, mais pas nécessairement.  Dans le cas présent, le fait d’être confiné par nécessité peut nous tendre à ce que’on se laisse devenir oisifs.  

L’oisiveté du Roi David l’a conduit à commettre l’adultère, et ensuite à commettre un meurtre pour cacher son adultère.

La Bible dit dans 2 Samuel 11:1-2:

Et il arriva, au retour de l’année, au temps où les rois entrent en campagne, que David envoya Joab, et ses serviteurs avec lui, et tout Israël ; et ils détruisirent les fils d’Ammon et assiégèrent Rabba ; mais David resta à Jérusalem.  Et il arriva, au temps du soir, que David se leva de dessus son lit de repos et se promena sur le toit de la maison du roi, et, du toit, il vit une femme qui se lavait, et la femme était très belle à voir. »

Les choses qui avaient été fait en secret allaient avoir des conséquences connus par tous (voir 2 Sam. 12:12).

Luc 12:2 dit: « Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. »

Dieu ne veut pas que ceux qui sont les siens s’adonnent et s’entretiennent aux choses inutiles et vaines.  Dans Psaume 119:37, la prière du psalmiste est: « Détourne mes yeux de la vue des choses vaines, Fais-moi vivre dans ta voie ! »

Une chose que le confinement a peut-être eu la tendance de multiplier dans nombres foyers, c’est de regarder la télévision, les films, ou pour être aussi pour plusieurs de multiplier le temps passé à jouer des jeux vidéos.  Certes, pour ce qui est bienséant, « il y a un temps pour tout » (Ecc. 1:3), mais en général, ce sont des choses qui au mieux n’apportent pas grand chose et qui peuvent distraire les gens de ce que Dieu commande à tous:   

« Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre. – » (Ps. 46:11)

Plutôt que de perdre son temps à regarder des choses vaines, la bonne chose à faire, c’est de mettre à part le temps de vraiment chercher Dieu, pour le trouver et se convertir à Lui, pour ceux pour qui ce n’est pas fait.  Ensuite, de prendre le temps pour vraiment être renouvellé dans la Parole de Dieu, pour grandir dans notre connaissance afin de mieux pouvoir vivre pour Dieu.

« Examinez ce qui est agréable au Seigneur ; et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les.  Car il est honteux de dire ce qu’ils font en secret »

La Bible, Ephésiens 5:10

Mais au-delà de simplement regarder des choses vaines, beaucoup de ce que l’on peut voir dans ce monde va nourrir les coeurs de convoitises, de mauvais désirs, de mauvaises passions, et causer de se rendre coupable devant Dieu pour les mauvaises choses qui sont suscités dans le coeur.

« Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère.  Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. »

La Bible, Matthieu 5:27-28

L’indécence est mauvaise.  Elle suscite les désirs sensuels immoraux. 

La Bible, dans le livre des Proverbes, parle d’un jeune homme insensé, qui se laisse séduire par une femme immorale, « Ayant la mise d’une prostituée et la ruse dans le cœur », qui se laisse séduire à commettre l’impudicité, la débauche sexuelle (toute forme de sexualité en dehors des liens du mariage, voir Héb. 13:4).  

L’indécence, la manière de s’habiller d’une manière provocatrice, même si très populaire aujourd’hui, est très mauvaise.  Ça nourrit les mauvais désirs.  Il n’est pas bon de manquer de modestie et de pudeur dans son habillement, ni de regarder quand il y a manque de modestie.

PORNOGRAPHIE

La pornographie va encore plus loin.  C’est de voir ouvertement des choses qui ne sont pas à nous de voir.  C’est illégitime, c’est immoral.  Ça nourrit toujours le désir de toujours en voir plus; c’est accrocheur.  La pornographie, c’est un monstre terrible qui créé une dépendance.

Dans ce confinement, beaucoup auront commencé à nourrir ce monstre, ou auront nourri ce monstre encore plus qu’avant.  Dieu veut qu’on s’en détourne.  Au lieu de multiplier ses péchés, Dieu veut qu’on s’en repente et qu’on le cherche de tout son coeur, qu’on se tourne à Lui, qui est le seul Seigneur et Sauveur, le seul qui peut nous délivrer de l’esclavage à la  pornographie et/ou de quelconque autre péché, pour nous donner la vie éternelle.  Une fois converti, on pourra faire comme Job, dans la Bible, qui a mis un frein à ses yeux, et ne s’est pas permis de regarder ce qui n’était pas légitime et bienséant.

Job. 31:1

« J’avais fait un pacte avec mes yeux, Et je n’aurais pas arrêté mes regards sur une vierge. »

Job. Cité dans la Bible (Job 31:1)

Malheureusement, la pornographie est un vice qui est devenu tellement facile d’accès. Elle est vendue dans tellement de magasins, où il n’y a aucun scrupule à vendre ces revues iniques. Si cela ne le rendait pas assez facile, il y a aussi l’internet, qui en facilite l’accès encore plus.

ALCOOL

Ce confinement n’aura pas non plus ralenti la consommation d’alcool dans la société.  Dieu condamne ce qui nous enlève notre sobriété.  Beaucoup de mal découle de la consommation d’alcool.  Dieu au contraire veut qu’on puisse être en état de réfléchir et de raisonner, qu’on puisse voir la sagesse à venir à Lui, plutôt que d’être sous l’influence d’une mauvaise substance.

« Malheur à ceux qui de bon matin Courent après les boissons enivrantes, Et qui bien avant dans la nuit Sont échauffés par le vin ! »

La Bible, Esaïe 5:11

Ne regarde pas le vin qui paraît d’un beau rouge, Qui fait des perles dans la coupe, Et qui coule aisément. Il finit par mordre comme un serpent, Et par piquer comme un basilic. Tes yeux se porteront sur des étrangères, Et ton cœur parlera d’une manière perverse. Tu seras comme un homme couché au milieu de la mer, Comme un homme couché sur le sommet d’un mât: On m’a frappé,… je n’ai point de mal !… On m’a battu,… je ne sens rien !… Quand me réveillerai–je ?… J’en veux encore ! » (Proverbes 23:31-35) 

Comme la pornographie, l’alcool est bien connu à nourrir et créer une dépendance, et à rendre esclaves.  Mais au-delà de l’esclavage à l’alcool, ou à d’autres quelconques substances telles que des drogues, etc., Dieu parle que l’homme est esclave de son péché, d’où le besoin d’être sauvé de ses péchés.

ESCLAVAGE AU PÉCHÉ

« En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché …  Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. » (Jean 8:34, 36)

Ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux–mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui. » (2 Pierre 2:19) 

Dieu nous a donné la conscience pour que nous réalisions le mal que nous faisons (Rom. 2:15), et pour que nous puissions réaliser notre besoin d’un sauveur.   Quand on continue de pécher contre sa propre conscience, cela accumule les frustrations, le sentiment de culpabilité, et souvent, on rajoute à ses péchés celui de s’en prendre à ceux autour de nous, particulièrement les plus vulnérables. 

Cette tendance est exacerbée par les frustrations du confinement.  

VIOLENCE CONJUGALE

«  Ne fréquente pas l’homme colère, Ne va pas avec l’homme violent, de peur que tu ne t’habitues à ses sentiers, Et qu’ils ne deviennent un piège pour ton âme. » (Prov. 22:24-25) 

« Un homme colère excite des querelles, Et un furieux commet beaucoup de péchés. » (Prov. 29:22) 

« Celui qui est prompt à la colère fait des sottises, Et l’homme plein de malice s’attire la haine. » (Prov. 14:17)

« C’est une gloire pour l’homme de s’abstenir des querelles, Mais tout insensé se livre à l’emportement. » (Prov. 20:3) 

Au contraire, Dieu veut qu’on ait de l’amour pour son épouse.  L’amour pour son épouse trouvera sa motivation et sa possibilité réelle quand on considère l’amour de Christ pour l’Eglise, que Dieu appelle l’épouse de Christ.  

«  Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.  C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même. Car jamais personne n’a haï sa propre chair ; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Eglise. »

La Bible, Ephésiens 5:25-29

Qu’est-ce qui va permettre et motiver d’aimer son épouse comme Christ a aimé l’Église?   Pour ce, il faut justement commencer ou avoir commencé par accepter l’amour que Christ a démontré pour chacun de nous à la croix en mourant pour nos péchés pour que nous puissions par la foi avoir son salut, sa rédemption, son pardon, et faire parti de cette ‘Eglise’ qui paraitra devant Lui glorieuse et sans tache, ni ride, etc.   En nous repentant de nos péchés, et en nous confiant par la foi en Christ, nous devenons l’un des siens; nos péchés sont pardonnés, et là nous pouvons être motivés à apprendre à aimer notre épouse, comme Christ nous a aimés.  

Plutôt que faire payer aux autres autour de nous nos frustrations, particulièrement à notre épouse qui est plus vulnérable, Dieu veut que nous nous détournions de nos péchés et, pour ceux pour qui ce n’est pas fait encore, que nous acceptions d’un coeur repentant et par la foi le Seigneur Jésus-Christ comme notre Sauveur personnel.  Ensuite, nous pourrons lui confier nos soucis et nos frustrations, pour qu’il nous aide avec, et Lui demander son aide pour que nous apprenions à mieux aimer notre épouse, dans les mauvais jours autant que dans les bons.  

CONFINÉ? PAS CONFINÉ?  CHERCHEZ DIEU!

« Tenez-vous tranquilles, et sachez que je suis Dieu, je serai exalté parmi les nations, je serai exalté sur la terre. » Ps. 46:11 (version Darby)

Dans un temps de confinement, ce n’est pas le temps de multiplier ses péchés, mais c’est le temps de chercher Dieu. Et quand on n’est pas dans un temps de confinement, il faut PRENDRE le temps pour chercher Dieu!  On peut se laisser gagner par remplir son temps par les besoins de cette vie, sans prendre le temps de chercher Dieu pour le trouver et se convertir à Lui.  Mais Jésus a dit à ce sujet:

« Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ? » (Marc 8:36)  

Dans Jacques 1:22-25, Dieu utilise une illustration et une expression pour mettre en contraste le temps que quelqu’un passe à regarder dans la Bible.  

« Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. 23  Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, 24  et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. 25 Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité. »

La Bible, Jacques 1:22-25

Quelqu’un qui se regarde dans le mirroir, en passant devant, sans agir en conséquence, est comme quelqu’un qui regarde vite la Parole de Dieu, et qui n’agit pas selon ce qui y est écrit.  En contraste, celui qui prend le temps de plonger ses regards dans la Parole de Dieu, et qui agit selon ce qui y est écrit, celui-ci connaitra le vrai bonheur, le bonheur éternel.  Plonger son regard, c’est de prendre son temps.  D’observer, méditer, lire et relire.

Cherchez l’Eternel tandis qu’on le trouve ; invoquez-le pendant qu’il est proche.  Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme inique, ses pensées, et qu’il retourne à l’Eternel, et il aura compassion de lui, – et à notre Dieu, car il pardonne abondamment. » (Esaïe 55:6-7)

« Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. » (Jérémie 29:13)

« 9  Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? En se dirigeant d’après ta parole.

10 Je te cherche de tout mon cœur : Ne me laisse pas égarer loin de tes commandements !

11   Je serre ta parole dans mon cœur, Afin de ne pas pécher contre toi.

12   Béni sois-tu, ô Eternel ! Enseigne-moi tes statuts !

13   De mes lèvres j’énumère Toutes les sentences de ta bouche.

14  Je me réjouis en suivant tes préceptes, Comme si je possédais tous les trésors.

15  Je médite tes ordonnances, J’ai tes sentiers sous les yeux.

16  Je fais mes délices de tes statuts, Je n’oublie point ta parole. »

Psaume 119:9-16

CONCLUSION.  

Ce n’est pas le temps pour l’alcool, pour la pornographie, pour la violence conjuguale… C’est le temps de vraiment chercher Dieu. 

Questions?   Besoin d’aide dans ces choses?

Contactez-moi. Ça me fera plaisir.   

Pasteur Raymond.

0694 43 48 39. pasteurraymond@hotmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s