Le Coronavirus à la lumière de la Bible

La fragilité de nos plans et de nos vies

Qui aurait imaginé les plans de la population quasi-entière de la terre complètement bouleversés par un virus? Qui aurait cru dans la vulnérabilité de l’homme devant une chose si petite et si simple?

Pire, qui aurait pu imaginer tellement de personnes en mourir, sans que l’homme moderne, aussi avancé soit-il en 2020, ne puisse rien y faire?

L’homme! ses jours sont comme l’herbe, Il fleurit comme la fleur des champs. Lorsqu’un vent passe sur elle, elle n’est plus, Et le lieu qu’elle occupait ne la reconnaît plus. Ps 103:15-16

Nous pouvons faire le meilleur des plans, mais ne soyons pas comme les mariniers dont il est question dans Actes 27:13, lesquels « … se croyant maîtres de leur dessein, ils levèrent l’ancre … ». Le « léger vent » qu’il y avait s’est vite tourné en « vent impétueux » et ils étaient complètement pris au dépourvu.

Qu’est-ce qui devrait être plus préoccupant que le Coronavirus?

Tant de gens à travers le monde entier se préoccupe du Coronavirus, et avec raison. Nos coeurs sont particulièrement touchés par la multiplication par milliers de ceux qui ont déjà perdu des proches, des amis, des bien-aimés. Si le Coronavirus est à raison préoccupant, combien infiniment plus devrions-nous être préoccupés de la situation de notre âme? Où serons-nous pour l’éternité?

Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme?

Matthieu 16:26

Même si on pouvait s’assurer ne pas être atteint du Coronavirus, ne pas attraper le Covid-19, même si on pouvait s’assurer de vivre en sécurité, à quoi cela servirait-il? Nous savons que notre vie sur cette terre va être en tout très courte comparé à l’éternité. Au fonds de nous, nous savons que nous avons une âme. Où serez-vous pour l’éternité?

Il faut se préoccuper de notre besoin d’apprendre ce que Dieu a à dire sur comment être réconcilié avec Lui, ce qu’Il veut dire par la repentance à laquelle Il nous appelle, ce dont Il parle quand Il parle du besoin d’avoir la foi, particulièrement la foi qui sauve. Il faut se préoccuper à apprendre ce que Dieu révèle sur comment être certain de vraiment pouvoir avoir part à la résurrection à la vie éternelle, et non pas être en proie aux tourments pour l’éternité à cause de nos péchés et de notre incrédulité?

Ceux qui contractent la maladie, ceux qui en meurent, sont-il plus pécheurs que les autres?

Non, pas du tout. Tous ont à se repentir. Jésus a répondu à une question semblable de son temps:

En ce même temps, quelques personnes qui se trouvaient là racontaient à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices. Il leur répondit: Croyez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont souffert de la sorte? Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. Luc 13:1-2

Ou bien, ces dix-huit personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qu’elle a tuées, croyez-vous qu’elles fussent plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem? Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. Luc 13:3-4

Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.

La Bible, Luc 13

Le Coronavirus, virus égalisateur.

Le Coronavirus ne connaît pas de frontières, ni entre pays, ni entre classes sociales, ni entre tranches d’âges. Il en est comme le virus spirituel du péché, qui ne s’arrête à aucune frontière non plus, et duquel nous sommes tous infectés, sans exception. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu… (Romains 3:23).

Tout comme Dieu fait pleuvoir et fait lever son soleil, autant sur les justes que les injustes (voir Mat. 5:45), il permet aussi que les fléaux et les maladies dans ce monde, sont des réalités de ce monde perdu et corruptible, autant pour les justes que pour les injustes. Pourquoi?

Pourquoi Dieu permettrait-il qu’il y ait des pandémies comme le Coronavirus?

Ce monde est un monde pécheur, corruptible, voué au jugement. Dieu dans sa patience, retient la pleine conséquence du péché et le jugement final pour un temps, pour que les gens puissent se repentir et croire.

Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse… mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.

2 Pierre 3:9

Mais durant ce temps de patience, Dieu permet jusqu’à une certaine mesure que les gens puissent goûter la conséquence de leurs mauvaises oeuvres, des fléaux, la maladie, etc, pour que nous puissions apprendre la justice et comprendre notre besoin de nous repentir et pour tourner à Dieu qui offre aux repentants sa grâce (voir Esaïe 26:9-10).

Nous ne sommes pas la première génération qui auront vécu une pandémie, et nous ne serons pas la dernière non plus, si Dieu patiente encore pour plusieurs générations.

Ce monde continue dans ses péchés (adultères, débauches, fornications, mensonges, cupidité, vols, loteries, fraude, orgueil, arrogance, indécence, pornographie, perversité, avortements, blasphèmes, grossièretés, profanités, fausse religion ou irréligion, ivrognerie, drogues, horoscope, superstitions, occultisme, incrédulité, etc…) et souvent blâme Dieu quand il y a des choses, des tragédies, des maladies, des choses qui secouent notre vie et notre bien-être. Ou l’autre réaction typique, c’est que les gens en détresse se tournent soudainement vers Dieu, mais seulement pour qu’Il rétablisse leur bien-être dans ce monde présent, mais pas pour vraiment résoudre leur problème du péché selon ce que Dieu en dit.

Dieu permet que nos vies soient secouées par bien des choses, pour nous rendre plus sobres, et nous amener à la réflection d’où nous mènent nos voies, pour que nous nous repentions de nos péchés, et que nous nous tournions à Lui, Le prenant pour notre refuge pour tous les temps, autant les temps présents dans ce monde fragile et corrompu, autant que pour ce qui suit après la mort.

Voici un extrait de Psaume 46

Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse. C’est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée… Des nations s’agitent, des royaumes s’ébranlent…

L’Éternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite. -Pause. Venez, contemplez les oeuvres de l’Éternel, Les ravages qu’il a opérés sur la terre!

Arrêtez, et sachez que je suis Dieu: Je domine sur les nations, je domine sur la terre. – L’Éternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite.

Arrêtez, et sachez que je suis Dieu.

Dieu, dans Psaume 46:11

Peut-on avoir la paix durant une telle épidémie?

Pour ceux qui se sont convertis à Jésus-Christ, et qui sont les siens, Dieu nous donne des promesses qui nous donne la paix et une vraie consolation à travers même les pires des circonstances que l’on pourrait retrouver sur cette terre:

Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Romains 8:28

Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus-Christ. Philippiens 4:6-7

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos afflictions,

afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction! — 2 Cor. 1:3-4

Dieu ne sauve personne pour avoir une meilleure vie sur cette terre, puisque celle-ci est corrompue et vouée au jugement. Mais Il sauve pour que l’on puisse être avec Lui pour l’éternité et, en attendant, que l’on puisse être un bon témoignage de sa grâce, de sa transformation et de sa paix en attendant le retour de notre merveilleux Sauveur et Seigneur Jésus-Christ.

Si vous avez des questions, ou si vous ne vous êtes pas convertis à Lui, ou si vous n’êtes pas sûr de vraiment lui appartenir, nous serions heureux de vous pointer plus à ce que la Bible dit sur ces choses. Contactez-nous, faites nous signe. Nous sommes là pour vous.

Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c’est Jésus-Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus. 2 Cor. 4:5

Une réflexion au sujet de « Le Coronavirus à la lumière de la Bible »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s