Matt. 5:3 — Heureux les pauvres en esprit

« Heureux les pauvres en esprit,
car le royaume des cieux est à eux!
»

On parle de ceux qui n’ont rien à réclamer pour eux-mêmes. Ils sont, en esprit, pauvres. On ne parle pas de physiquement pauvres, comme s’il fallait devenir actuellement pauvre pour être heureux et rentrer dans le royaume de Dieu. On parle de s’abaisser dans son esprit face à notre Créateur. On parle du contraire d’être enflé d’orgueil. On parle donc d’humilité profonde.

(Voyez/téléchargez l’article en pdf)

On ne parle pas vraiment d’une humilité de personnalité. Certaines personnes s’effacent, d’autres sont d’une personnalité bouillonnante. Les personnes aux deux sortes de personnalité peuvent être orgueilleuses, ou peuvent être pauvres en esprit.

Pauvre en esprit veut dire: être résigné à la volonté du Maître. Ça veut dire se voir uniquement à la lumière de notre Créateur. Nous ne sommes que de simples créatures. Tout nous a été donné, la vie, l’être et le mouvement. Comme Paul le dit si bien en 1 Corinthiens 4:7, « Car qui est-ce qui te distingue? Qu’as-tu que tu n’aies reçu? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu? ». Nous sommes créés pour être en harmonie avec notre Créateur, pour le reconnaître, pour le remercier, pour le servir (Esaïe 57:15).

C’est l’attitude que David avait au fond du coeur: « Qui suis-je, Seigneur Eternel, et quelle est ma maison, pour que tu m’aies fait parvenir où je suis? » (2 Sam. 7:18; voir aussi 1 Sam. 18:18). Gédéon pensait sensiblement la même chose en Juges 6:15.

Pour nous, ce n’est pas uniquement en tant que simples créatures, que nous devons nous humilier, car notre état est aggravé par notre péché. Et l’humilité en prends compte. En retour d’avoir reçu la vie, l’être et le mouvement, tout ce que nous avons fait à notre Créateur était de le mettre de côté, de transgresser Sa Parole, de démontrer notre profonde ingratitude en prenant ce qu’il nous a donné et en le tournant contre lui. On se sert des lèvres qu’ils nous a donnés pour le maudire, des mains qu’il nous a faites pour secouer notre poing devant sa face, et pour frapper le reste de sa création.

Le pauvre en esprit réalise tout cela, l’admet, et s’abaisse devant Son Créateur (Ps. 8:1; Ps. 144).

Le pauvre en esprit est enseignable de nature. Qui est-il pour penser qu’il sait mieux que les autres, alors combien plus est-il enseignable vis-à-vis de ses ainés et de ses autorités? Plutôt que de présumer qu’il connait déjà ce qu’on lui montre, il cherche à apprendre ce qu’il n’a pas encore appris. « La voie de l’insensé est droite à ses yeux, Mais celui qui écoute les conseils est sage. » (Prov. 12:15). « Si tu vois un homme qui se croit sage, Il y a plus à espérer d’un insensé que de lui. » (Prov. 26:12).

Le pauvre en esprit est quelqu’un d’une telle humilité, qu’il cherche naturellement la dernière place et donne préférence aux autres. Il ne se sent pas comme il y a un certain minimum qui lui est dû. Cela mène à un esprit de contentement profond. La moindre bénédiction fait ressortir un profond sens de gratitude. La soumission à l’autorité est un autre caractéristique d’une personne pauvre en esprit.

Le monde rit de ceux qui sont pauvres d’esprit comme cela. Ils prônent l’affirmation de soi, la confiance en soi, l’auto-détermination. Et ils n’ont rien à faire de ceux qui s’abaissent volontairement. Des faibles, ils les appellent.

Qu’est-ce qui est promis à ceux qui sont d’une telle humilité et pauvreté d’esprit?

LE ROYAUME DE DIEU

On ne parle pas d’un royaume mystique et spirituel du coeur. On parle du vrai royaume juste et parfait que Jésus-Christ établira. Un royaume céleste sur cette terre (2 Tim. 4:18), comme on a décrit au chapitre 5.

Mais pour cela, il faut en avoir le billet d’entrée. Il faut en être membre. Les membres en ce moment attendent le début du royaume. Comme il est dit en Luc 18:17, il faut « recevoir le royaume » par la foi, comme un enfant, pour pouvoir « y entrer », quand celui sera venu et établi. Ceux qui y entrent sont les pauvres en esprit.

(Voyez/téléchargez l’article en pdf)

Une réflexion au sujet de « Matt. 5:3 — Heureux les pauvres en esprit »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s