Devient-on chrétien par le baptême ?

Il est évident qu’il est populaire de croire que le baptême nous procure une grâce devant Dieu, et qu’il permet de devenir un enfant de Dieu. C’est pourquoi souvent on baptise les bébés. Mais est-ce la vérité? Qu’est-ce que Dieu dit sur le baptême dans Sa Parole (la Bible) ? Jugez-en pour vous-même.

Le baptême après la foi.

« Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant: “Sauvez-vous de cette génération perverse.” Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes. » (Actes 2:40-41)

« Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser. » (Actes 8:12)

« Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit: “Voici de l’eau; qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé?” Philippe dit: “Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible.” L’eunuque répondit: “Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.” Il fit arrêter le char; Philippe et l’eunuque descendirent tous deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque. » (Actes 8:35-38)

« Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit: “Voici de l’eau; qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé?” Philippe dit: “Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible.” L’eunuque répondit: “Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.” Il fit arrêter le char; Philippe et l’eunuque descendirent tous deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque. » (Actes 8:35-38)

Le baptême, un témoignage publique d’avoir été sauvé par la foi en Jésus-Christ

Le baptême ne sauve pas et ne procure aucune grâce. C’est le moyen de s’identifier publiquement à Christ notre Sauveur et de témoigner publiquement que nous avons cru en Jésus-Christ, et qu’il nous a sauvé selon sa promesse. Que c’est la foi qui sauve, et non la foi plus le baptême est évident dans bien des passages de la Bible:

« Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. » (Jean 3:36)

« Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. » (1Jn 5:12-13)

« Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. » (1Jn 5:12-13)

« Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ. » (Rom. 5:1)

L’apôtre Paul a dit pour lui-même (dans Romains 1:16-17): « Car je n’ai point honte de l’Évangile: c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit. . . parce qu’en lui [l’évangile] est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit: Le juste vivra par la foi. »

Il a dit aussi par rapport au baptême (dans 1 Cor. 1:14-17): « Je rends grâces à Dieu de ce que je n’ai baptisé aucun de vous, excepté Crispus et Gaïus, afin que personne ne dise que vous avez été baptisés en mon nom. J’ai encore baptisé la famille de Stéphanas; du reste, je ne sache pas que j’aie baptisé quelque autre personne. Ce n’est pas pour baptiser que Christ m’a envoyé, c’est pour annoncer l’Évangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine. »

Le baptême ne fait pas parti intégrale de l’évangile (la bonne nouvelle du salut en Jésus-Christ). Ce n’est pas à dire que ce n’est pas important. Elle est louche, la foi de quelqu’un qui dit croire en Christ, mais qui refuse de se faire baptiser, comme Jésus a dit:

« Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46, voir v. 47-49).

Ceux-qui acceptent de vraiment croire en Christ comme Sauveur sont prêts à s’identifier publiquement à Lui, comme il le commande (voir Mat. 28:19-20; Jean 12:42-43).

Le baptême ne sauve aucunement. Si on croit cela le moindrement, on ne croit pas au salut tel que Dieu le présente. Dieu présente clairement que Christ a tout accompli (Rom. 6:10; Heb 7:27), et il n’y a rien à faire de plus pour notre salut. Croire (mettre notre confiance en Dieu) n’est pas une oeuvre en tant que telle (Eph. 2:8-9). C’est de se reposer entièrement et uniquement sur l’oeuvre de Christ (Gal. 6:14; Phil. 3:4-9).

Pour faire une étude biblique sur le salut et/ou sur le baptême, écrivez-nous: pasteurraymond@hotmail.com.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s