La GRANDE question: que dois-je faire de bon pour hériter la vie éternelle ?

Un jour, un homme s’approcha de Jésus pour lui demander cette grande question:

« Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? »

Jésus l’a référé à la loi. Il lui dit :

« Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. » (Mat. 19:16-17)

Une autre fois, un autre homme lui avait demandé sensiblement la même question, « Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? »

Encore une fois, Jésus a référé à ce que disait la loi : « Qu’est-il écrit dans la loi ? Qu’y lis-tu ? » (Luc 10:25-29). Pourquoi Jésus a-t-il référé à la loi ?

undefined L’arrière-plan de la loi

 Dieu, notre Créateur, est un Être parfait, saint, personnel, infini, éternel, et juste. Il aime le bien et haï le mal. C’est Dieu « qui a créé les cieux et qui les a déployés, Qui a étendu la terre et ses productions, Qui a donné la respiration à ceux qui la peuplent… » (Esaïe 42:5). Dieu est celui en qui « nous avons la vie, le mouvement, et l’être » (Actes 17:28). Dieu a créé l’homme et la femme « à son image, à sa ressemblance » (Gen. 1:31); cela implique personnalité, émotions, intelligence, volonté, intelligence, conscience de soi et des autres, etc. Dieu a créé l’homme parfait, mais l’homme a utilisé sa liberté pour pécher et se rebeller contre Dieu. Fidèle à sa bonté et à son amour, Dieu avait avertit l’homme que la conséquence du péché serait la mort (Gen. 2:16-17). Mais l’homme n’a pas craint ce que Dieu avait dit et s’est rebellé quand même contre Son Créateur.

Dieu, dans sa patience, a retenu la pleine conséquence immédiate du péché de l’homme, et a permis que la race humaine se multiplie et se perpétue, même en tant que pécheur, à travers le temps. Cela Il l’a fait, encore une fois, pour être fidèle à Lui-même, à sa bonté et à son amour, parce qu’Il désirait sauver de la perdition quiconque voudrait bien être sauvé par la foi en Lui. Il avait un plan de salut parfait qu’Il a mis en place à travers l’histoire de l’humanité. Son plan avait commencé par une promesse qu’Il enverrait un Sauveur. Ensuite, Dieu a révélé « la Loi » par Moïse pour être un standard fixe et clair de ce qui est « saint, juste et bon » (Rom. 7:12) et pour montrer à l’homme pécheur son besoin d’être sauvé.

undefined Le contenu de la loi

« La Loi » se résume à ce qui est très simple, et très juste.

D’abord, le premier et le plus grand commandement :

« Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. »

Matthieu 22:37

 C’est un commandement normal, considérant que tout ce que nous avons, nous avons de Lui, et qu’Il est bon, juste, et réellement digne de notre amour suprême, car Il veut notre bien et non notre malheur. (Voir Romains 1:18-23). Il serait normal que tout ce qu’on fasse, tout ce qu’on pense, tout, tout, tout, soit fait en appréciation et en considération de qui Dieu est. Mais nos coeurs égoïstes transgressent ce plus important commandement d’une façon répétitive et caractéristique.

Le deuxième commandement est :

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

Matthieu 22:39

On s’aime soi-même naturellement. Quand on a soif, on cherche à se donner de l’eau, etc. Mais qu’on ait le souci du prochain autant qu’on l’a naturellement pour soi-même. La loi est très simple, et se résume à ceci, selon Jésus: « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites–le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes » (Mat. 7:12). Si nous n’aimerions pas que quelqu’un nous fasse une chose, alors, nous savons que ça serait mal de le faire à un autre.

 La loi donne aussi « les dix commandements ». Les connaissez-vous ? 

undefined Le standard de la loi

Le standard de Dieu est parfaitement juste, sans exception.

« Dieu rendra à chacun selon ses œuvres ; réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité ; mais l’irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l’injustice…. Tribulation et angoisse pour quiconque fait le mal… Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien…, Car devant Dieu il n’y a pas d’acception de personnes » (Romains 2:6-11)

Dieu avertit qu’au jugement dernier, Dieu jugera les pécheurs, « chacun selon ses oeuvres » et que ceux qui ne sont pas écrits dans le livre de vie seront « jetés dans l’étang ardent de feu et souffre », ce « feu éternel préparé pour le diable et ses anges » (Apoc. 20:11-15; Mat. 25:41). Ça sera un lieu d’obscurité et de tourments éternels. (Mais Dieu ne veut pas qu’aucun périsse mais que tous se repentent et soient sauvés par la foi en Jésus – voir plus loin [2 Tim. 2:3-4; 2 Pierre 3:9])

POUR MÉRITER LA VIE, C’EST SIMPLE. IL FAUDRAIT GARDER LA LOI, TOUJOURS, SANS EXCEPTION.  . « L’homme qui mettra ces choses en pratique vivra par elle… » (Rom. 10:5; Lév. 18:5). Ce n’est pas qu’il faut faire plus de bien que de mal, mais plutôt il faudrait ne jamais faire de mal !

La loi forme un tout. Transgresser la loi en un point fait qu’une personne devient « transgresseur de la loi ».

« Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous.

En effet, celui qui a dit: Tu ne commettras point d’adultère, a dit aussi: Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d’adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi. »

Jacques 2:10-11

Il en est comme une chaine. Il ne suffit de briser qu’un maillon, pour briser la chaine.

undefined

Il en est comme un pneu. Il suffit de faire qu’un trou, pour que le pneu perde son intégrité et ne soit plus utile.

Malheureusement, qui n’a pas transgressé la loi en un point ou un autre ?

undefined Le verdict de la loi: coupable!

 La réalité, c’est que « tous… sont sous l’empire du péché, selon qu’il est écrit : Il n’y a point de juste, Pas même un seul ; Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;… Ils se servent de leurs langues pour tromper …. La crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux. » (Rom. 3:9-18)

« Il n’y a point de juste, pas même un seul!

Romains 3:10

« Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu.» (Romains 3:19-20)

La loi révèle à quel point le péché est grave (Rom. 7:13). Le péché rend l’homme spirituellement aveugle (Jean 9:39-41); ça souille l’homme, le rendant :

« incapable d’aucune bonne oeuvre » (Tite 1:16).

« Tout est pur pour ceux qui sont purs; mais rien n’est pur pour ceux qui sont souillés et incrédules, leur intelligence et leur conscience sont souillées. Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renient par leurs oeuvres, étant abominables, rebelles, et incapables d’aucune bonne oeuvre.»

Tite 1:15-16

À cause du péché dans le coeur, même une bonne action, comme aider son voisin, venir en aide à quelqu’un en panne au bord de la route, etc., est souillé devant Dieu. Comment me direz-vous? Il en serait comme de la bonne nourriture, peut-être même votre plat préféré, en voudriez-vous si je vous l’offrais sur un plat sale, comme le plat sale du chien…? Tout comme la bonne nourriture est gâchée par le plat sale, une bonne oeuvre est gâchée par nos mains et nos coeurs souillés par le péché.

Le péché fait que la justice de l’homme pécheur n’est qu’un vêtement souillé, nauséabond. « Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé ; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent » (Esaïe 64:6).

C’est fondamentalement pourquoi ce n’est pas par les bonnes oeuvres que l’homme peut être sauvé de ses péchés.

« Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. » (Ephésiens 2:8)

undefined La sentence: la seconde mort.

Si on ne peut pas réussir à mériter la vie éternelle en faisant le bien et en gardant la loi, qu’arrivera-t-il? Ou en d’autres mots, si le verdict est que l’on est coupable, quel est la sentence qu’on mérite alors? En un mot simple: la mort.

« Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.» Apocalypse 21:8

On appelle communément enfer le lieu de souffrance après la mort. Dieu le décrit par étant un lieu éternel de tourments, d’obscurité, de grincement de dents, séparé de Dieu à jamais. Dieu ne désire qu’aucun périsse mais que tous viennent à la repentance (2 Pierre 3:9), et n’a pas executé encore la sentence pour ceux qui peuvent lire ses lignes. Il offre le salut à tous par son Fils Jésus-Christ. Mais nous ne sommes pas prêts de pouvoir accepter son offre de salut, si nous n’acceptons pas ce qu’il dit formellement: la sentence que nous méritons pour être trouvés coupables d’être transgresseurs de la loi, c’est l’étang ardent de feu et de soufre, la seconde mort.

Conclusion

Tant que quelqu’un cherchera à mériter la vie éternelle par ce qu’il peut faire de bon, Dieu le mettra face à la loi. Et le verdict est déjà certain: coupable. Et en tant que coupables, nous sommes face à la sentence que Dieu a déclaré: la mort éternelle dans le lac de feu.

Si vous acceptez sincèrement et humblement ce verdict de coupable, et que n’avez aucun doute sur la sentence qui vous attend dans votre état de pécheur, vous êtes peut-être prêt à demander, non comment mériter le ciel, mais comment être sauvé de la sentence, comment être sauvé du jugement – voir l’article La Bonne question: Que faut-il que je fasse pour être sauvé?

En résumé:

Pour l’explication de cette deuxième illustration, voir l’article La Bonne question: Que faut-il que je fasse pour être sauvé?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s